Qu'est ce que la psychologie ?

La psychologie vient du grec « psukhê » : âme, et « logos » : parole, discours. La psychologie est donc un discours sur l'âme et étudie le psychisme, les processus et mécanismes mentaux. Mais comment étudier un processus mental qui par définition semble à priori abstrait ? Il se trouve que ces processus mentaux se traduisent de manière objective à travers les comportements, à travers la parole ou encore nos réactions émotionnelles et physiologiques, et c'est notamment à travers ces données objectives que la psychologie étudie le psychisme humain.

Appartenant aux sciences humaines, la psychologie s'est, à travers son histoire, enrichie et développée en de nombreuses voies d'études qui ont des théories, approches, méthodes et compréhensions différentes. Voici quelques-unes d'entre elles :

La psychologie clinique

La psychologie clinique désigne l'application de la psychologie dans l'étude et le traitement de la psychopathologie humaine. S'inspirant des différentes formes de psychothérapies (psychanalyse, thérapie systémique, etc), elle a pour objet l'évaluation, le diagnostic, l'orientation, le traitement et la psychothérapie de l'individu.

La psychologie sociale

La psychologie sociale étudie l'être humain dans son interaction avec le groupe social dans lequel il vit, en partant du constat que l'être humain, en tant qu'espèce sociale, se définit, se construit et évolue en lien étroit avec le groupe auquel il appartient. 

La psychologie cognitive

La psychologie cognitive s'intéresse aux processus mentaux tels que l'attention, la mémoire, le raisonnement, la prise de décision ou encore la perception (ce sont des processus cognitifs). Ses études ont finit par inspirer les domaines psychothérapeutiques, notamment en inspirant les thérapies comportementales et cognitives (TCC).

La psychologie développementale

La psychologie développementale étudie l'évolution de l'être humain au cours de sa vie, en mettant l'accent sur les périodes précoces de l'enfant au cours desquelles le cerveau humain se développe, marquant ainsi de manière structurante la vie sociale, affective, émotionnelle et intellectuelle de l'enfant puis de l'adulte. 

La psychologie du travail

La psychologie du travail s'intéresse aux interactions entre l'être humain et son travail, et, à partir des différentes voies thérapeutiques utilisées en psychologie, cherche à améliorer les conditions de travail et le bien-être des individus dans le champ professionnel. 

Qu'est ce qu'un psychologue ?

Un(e) psychologue, est une personne diplômée en psychologie et qui, en fonction du domaine de la psychologie étudié durant sa formation, devient habilité à exercer dans le(s) champs d'application(s) qui découlent) de sa spécialité. Le psychologue intervient alors dans de larges domaines impliquant le bien-être et la santé humaine : (éducation, travail, santé, politique, sport, vieillesse, science, etc). 

Son mode d'intervention dépendant de sa spécialisation, ces spécialités peuvent ainsi faire varier ses méthodes d'analyses, de traitement et d'observation. L'objectif commun de tous les psychologues, quelles que soient leurs spécialités, est d'oeuvrer afin d'évaluer, préserver, traiter et améliorer le bien-être humain tout en évaluant, limitant, diminuant la souffrance psychique humaine. 

Les psychologues peuvent alors exercer dans un large spectre d'organisations : hôpitaux, entreprises, institutions privées ou publiques, associations, écoles, maisons de retraites, cabinets privés, plateforme de psychologie en ligne, etc. 

Comment sont formés les psychologues ?

En France, et depuis 1985, le titre de psychologue est reconnu, règlementé et protégé par la loi. Un psychologue peut donc légalement faire usage du titre de psychologue si et seulement s'il a fait des études de psychologie lui conférant une licence de psychologie, ainsi qu'un Master 1 et 2 de psychologie accompagné de stages professionnels d'un nombre d'heures minimum requis. 

Suite à l'obtention de leurs diplômes, les psychologues sont ensuite tenus de s'enregistrer auprès de l'agence régionale de santé (ARS), afin d'être listé dans la liste nationale des psychologues habilités à exercer, ils obtiennent alors un numéro ADELI. 

Les psychologues sont enfin tenus au respect d'un Code de déontologie des psychologues, code qui encadre l'exercice de la profession autour de fondements éthiques garantissant le bon usage de la psychologie et le respect de l'être humain évalué, traité, étudié ou suivi par un psychologue. C'est par exemple en vertu de ce code de déontologie que les psychologues sont tenus au secret professionnel garantissant au patient une liberté totale pour s'exprimer, sans crainte aucune que son discours ne sorte du champ de sa psychothérapie.

Maintenant que nous vous avons dressé un bref aperçu de la psychologie, venons-en au cœur de notre dossier : celui de l'interaction entre l'individu et le psychologue.

Découvrez désormais la partie 2 de notre dossier la psychologie en ligne et en cabinet. 

C'est par ici :