La psychanalyse est une forme de traitement et de compréhension de la vie et souffrance psychique qui cherche à traduire et résoudre la signification des conflits inconscients en surmontant certaines résistances.

Elle est constituée par :

  • Une investigation et recherche sur les processus psychiques inconscient essentiellement.
  • Une méthode de traitement qui découle de ces recherches.
  • Un édifice théorique et conceptuel à même de constituer une théorie de la vie psychique : une psychologie.

Le traitement psychanalytique s’appuie sur une méthode élaborée par Sigmund Freud à partir de 1895 : l'association libre, qui a pour but de permettre, du mieux possible, au patient d’exprimer le plus spontanément possible ses ressentis et pensées, et ce sans autocensure ni jugement ni réflexion. La psychanalyse part du postulat que les symptômes psychiques et/ou psychosomatiques sont le plus souvent l’expression de conflits devenus inconscients et qui trouvent leur origine structurelle dans les vécus infantiles. L’enfance précoce est ainsi considérée par la psychanalyse comme une période structurante de la vie psychique, y compris la vie adulte.

Etant donné que les conflits et problématiques infantiles structurent la vie psychique de l’individu, ceux-ci peuvent à tout moment de la vie être “réactualisés” par des évènements, relations ou expériences vécues par l’individu, et qui font renaître le conflit enfoui dans l’inconscient à travers une apparition d’angoisse, c’est ce qu’on appel “l’après coup”.

Il y a alors possibilité d’apparition de symptômes afin de diminuer l’angoisse ravivée par le conflit inconscient, mais ces symptômes constituent eux-même des tentatives de résolutions irrationnelles et peu épanouissantes pour l’individu. A titre d’exemple : si une personne préfère s’isoler socialement afin de ne pas ressentir l’angoisse du jugement de l’autre, ou afin de ne pas vivre d’abandon et rejet, alors bien que nous puissions en effet constater que son isolement contribue à diminuer certaines de ses angoisses, nous pouvons également noter qu’il génère malgré tout un grand nombre de souffrances secondaires (solitude, isolement, tristesse), ce qui en fait un symptôme.

La psychanalyse, pour qui ?

La psychanalyse a pour coutume d’insister sur le fait qu’elle est indiquée pour toute personne qui en ressent le besoin ou le désir, ce qui constitue ainsi une “demande”.

Plus précisément, entamer une psychanalyse sera particulièrement indiqué si vous souhaitez mieux vous connaître et comprendre, et si vous souhaitez comprendre l’origine de votre souffrance, qu’elle soit une dépression ou un état de stress constant. Un certain nombre de psychothérapies ont pour but “unique” de traiter la souffrance et résoudre la problématique vécue par le patient (et c’est déjà très bien). Pour ce faire, elles se concentrent sur le présent, sur les manifestations et mécanismes actuels du trouble, en accordant moins de temps à l’exploration des possibles origines infantiles ou adolescentes de ces troubles. Ces thérapies sont généralement appelées “thérapies brèves”.

À l’inverse, la psychanalyse vous propose d’explorer les origines profondes de votre problématique, afin de donner un sens à celle-ci et comprendre sa place dans votre vie. Les psychanalystes considèrent que c’est en prenant conscience des fondements de notre vie psychique, de notre personnalité ou de notre manière d’être, que nous serons en mesure d’accepter, ajuster ou modifier certains mécanismes de nos vies.

Enfin, si vous vivez une souffrance psychique ainsi qu’un mal-être sans pouvoir identifier de symptômes objectifs ou de raisons apparentes, ou si cette souffrance est installée durablement dans votre vie depuis une longue période, alors une psychothérapie d’inspiration psychanalytique vous permettra de faire le point sur votre vie, et amorcer les questionnements et changements profonds vous permettant de prendre une nouvelle voie.

Comment la psychanalyse résout la souffrance ?

Un conflit inconscient est certes inconscient, mais il continue de s’exprimer, et ce sont ses modes d’expression qui constituent un des terrains d’application de la cure psychanalytique. Les rêves, considérés comme “la voie royale vers l’inconscient”, les lapsus et actes manqués, les symptômes, l’association libre, les mécanismes de défense de l’individu ou encore ses résistances sont autant d'expressions de l’individu laissant entrevoir la nature de ses conflits psychiques.

La psychanalyse postule qu’en mettant à jour ces dynamiques inconscientes, l’individu obtient la possibilité de les traiter de nouveau, de les résoudre, de les dépasser et ainsi de mettre en place une nouvelle manière d’être.

Chez Psy n You, nous recrutons exclusivement des psychologues, cependant la psychanalyse étant une méthode de traitement psychologique, les psychologues peuvent également pratiquer la psychanalyse si celle-ci est une de leur pratique et formation. C’est la raison pour laquelle Psy n You met à votre disposition des psychologues en ligne pratiquant la psychothérapie d’inspiration analytique. Vous pourrez les consulter en ligne au tarif accessible de 35 € la séance.